La Confédération

Qui sommes-nous ?
Le domaine de la construction en terre crue bénéficie depuis 2011 d’un soutien du ministère de la transition écologique via la direction de l’habitat, de l’urbanisme et du paysage (DHUP). La DHUP a coordonné et soutenu financièrement l’élaboration de textes de référence reconnus au sein de la profession, des guides des bonnes pratiques (GBP) rédigés par différentes associations régionales et nationales. A l’issue de l’approbation collégiale de ces textes en 2018 et 2020, ces associations ont formalisé la Confédération de la construction en terre crue (abrégée « Confédération terre crue » par la suite).

La Confédération Terre Crue est composée de :
• 4 associations régionales dédiées à la construction en terre crue ou à l’écoconstruction plus généralement :

L’Association Régionale pour la Promotion de l’Éco-construction ARPE en Normandie est un réseau d’acteur·rice·s – citoyen·ne·s, associatifs, professionnels – qui agissent pour des constructions saines, écologiques, économes en énergie et à faible impact sur l’environnement.

CTA en Bretagne,

ARESO en Occitanie et

TERA en Auvergne Rhône-Alpes


• 2 associations nationales :

l’AsTerre,

Maisons Paysannes de France


• 3 fédérations syndicales :

CAPEB,

FFB UMGO,

SCOP BTP.

En conséquence de ce pluralisme, la Confédération terre crue est représentative des différentes catégories d’acteurs concernés par la construction en terre crue. En raison de l’intérêt général que la terre crue représente sous ses multiples aspects (environnemental, social et économique) la Confédération terre crue a pour objectifs de :
• Fédérer et représenter les professionnels de la construction en terre crue
• Promouvoir et défendre les constructions en terre crue
• Soutenir et contribuer à des activités de recherche sur la terre crue

Voir : Statuts du 23 fevrier 2022 CONF terre crue.pdf